Coût du trajet
par capitale

16 km
22'
BRISBANE
11,50 €
35 km
24'
HONG KONG
12,70 €
41 km
57'
MILAN
13,00 €
37 km
32'
Rome
14,00 €
32 km
22 mn
Paris
CDG Express
24 €
48 km
22'
Oslo
19,40 €
39 km
20'
Stockholm
26,30 €
26,30 €
26 km
21'
Londres
30,70 €

Le tarif du billet aller de CDG Express sera fixé quand l'exploitant sera choisi.
Tarifs en vigueur (sept.2018).
Le type de prestation proposé varie en fonction des villes et des pays.

COÛT DU TRAJET ET MODALITÉS

Combien coûtera le prix d’un billet Aller sur le CDG EXPRESS ?

Le prix du billet sera défini par l'exploitant qui proposera une grille tarifaire complète (prix pour des groupes par exemple).
Les candidats à l'exploitation du service de transport sont également invités, dans le cadre de l'appel d'offres en cours, à faire des propositions sur un abonnement pour les salariés de la plateforme.

  • Le prix dans les grands aéroports européens est de 30 euros pour Londres-Heathrow, 20 euros pour Oslo ou encore 26 euros pour Stockholm.

Qui exploitera le service CDG Express ?

L'exploitation du service de transport sera confiée par l'Etat à un exploitant ferroviaire.

COÛT DU TRAJET ET MODALITÉS

Temps de trajet selon le mode de transport

20'
RER B - Omnibus
35'
......................50'
RER B - Direct
30'
Bus publics
45'
........................................................................................................................................................................................1h30'
Le Bus Direct / RoissyBus
45'
........................................................................................................................................................................................1h30'
Taxis
45'
........................................................................................................................................................................................1h30'
Moto-Taxis
30'
COÛT DU TRAJET ET MODALITÉS

Le CDG EXPRESS pourra-t-il être rentable ?

Pour faire face aux coûts d'investissement et d'exploitation, le projet bénéficiera principalement des recettes issues de la billetterie.

L’instauration  d’une nouvelle taxe sur les billets d’avion pour financer le CDG EXPRESS est-elle toujours d’actualité ?

Les résultats de la modélisation financière indiquent, au stade des études actuelles, que les ressources financières tirées de la billetterie ne pourrons pas être suffisantes pour assurer la viabilité économique et financière du projet. C'est pourquoi il est prévu d'affecter au projet le produit d'une taxe dédiée prélevée sur les voyageurs aériens.

Elle ne s’appliquera ni aux passagers de l’aéroport Paris-Orly, ni aux passagers en correspondance à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle.

L’amélioration de l’accès à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle bénéficie à tous.